Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Bilbo le hobbit : Un voyage (pas si) innatendu

Publié le par Rém's

Le 12/12/12 à 00h05, ainsi démarra la nouvelle trilogie de Peter Jackson, prequel du désormais très culte le seigneur des anneaux. Alors beaucoup d’attente pour ce film qui s’annonce déjà comme un important succès commercial mais qu’en ai t’il au niveau de la qualité de film. Mon verdict ici :

Première chose à dire, la Nouvelle-Zélande est un lieu de tournage toujours aussi réjouissant mais contrairement au seigneur des anneaux, on a cette fois plus la surprise du lieu magique de ce pays mais par contre la 3D est une réussite qui apporte une belle image au film (particulièrement au niveau de la montagne solitaire). On est aussi assez content de revoir les acteurs Ian Holm et Elijah Wood qui reprennent leur rôle de Frodo et Bilbo. Vient ensuite le moment de l’apparition du personnage principale du film : Bilbo jeune interprété par Martin Freeman (Shaun of the Dead et Hot Fuzz). Assurément LA révélation du film car il interprété avec brio le rôle du jeune Bilbo épris d’aventure. Le retour de Gandalf et Saroumane est aussi une chose agréable même si en regardant (merci la 3D) on s’aperçoit que Sir Ian McKellen semble avoir étonnamment vieilli alors qu’il doit avoir 60ans de moins (enfin pour un magicien de plusieurs siècles c’est une miette de temps quand même).

L’histoire maintenant, évidemment elle est quand même moins palpitante que l’histoire précédente, mais reste tout de même intéressante grâce au talent de réalisation toujours intact de Peter Jackson. Par contre le petit défaut du film c’est la troupe de nain, ok elle est plutôt amusante mais tout de même bien moins attachante que la communauté de l’anneau. Et le personnage de Thorin écu de chêne (au passage niveau surnom j’ai vu mieux), est tout de même bien moins intéressant que Aragorn qui lui possède un charisme bien plus important mais pour nuance ce personnage prend une plus grande ampleur au fur et a mesure de l’histoire, c’est donc prometteur pour la suite …

La plus grande scène du film, c’est la formidable rencontre entre Gollum (aka Andy Serkis) et Bilbo. Une scène assez longue et d’une grande puissance scénique grâce au talent de Peter Jackson mais surtout Andy Serkis ! Un acteur incroyable dont le visage arrive a exprime peur, colère ou folie avec perfection.

Reste maintenant a savoir si la suite de la sage sera toujours aussi prenante mais il y a de grande raison de pense que le film prendra encore plus d’ampleur avec la suite de l’aventure jusqu’au mont solitaire et l’affrontement avec le redoutable dragon Smaug …

Bilbo le hobbit : Un voyage (pas si) innatendu
Commenter cet article